« Vogliamo “più possibilità di contestare” | トップページ | We stand against “Protest restrictions” in figure skating »

Nous sommes contre les "Restrictions aux protestations" en patinage artistique.

Est-ce qu'il ne vous arrive pas de vous dire : "c'est bizarre, ces notations" lors des compétitions de patinage artistique ?
Par exemple, on a vu lors d’une compétition, un patineur chuter à la suite d'un saut et pourtant obtenir un meilleur score que lors de compétitions où il n'avait commis aucune faute. Ou encore, il n'est pas rare que les notations du niveau d'exécution (le "grade of execution") varient d'une compétition à l'autre, alors que les sauts ou les pas du patineur nous semblent les mêmes. Mais malgré ces notations peu convaincantes, la plupart des fans de patinage artistique n'hésitent pas à lancer des bouquets ou des peluches sur la glace. Néanmoins, c'est avec un point d'interrogation dans la tête qu'ils quittent la patinoire.  D'autres fans éprouvent le même malaise devant la télévision.  C’est surtout aux patineurs que nous pensons.

Ces dernières années, en tant que fans de patinage artistique, nous avons été embarrassés par ces notations incompréhensibles.  Des fans japonais ont donc fondé l’association "Figure skating Protection Union" pour réclamer plus d'impartialité et de transparence dans les notations et ont déposé auprès de la « Japan Skating Federation » une pétition rassemblant plusieurs milliers de signatures. Mais rien ne change.
En tant que fans de patinage artistique, nous ne pouvons pas rester indifférents en voyant de nombreux patineurs ou patineuses désappointés par ces injustices.  Mais nous ne savons à qui faire part de cette tristesse et cette colère.

On constate dans le monde entier que le patinage artistique connaît une désaffection.
Dans de nombreuses compétitions qui se tiennent en dehors du Japon, on remarque de plus en plus de sièges vides dans les gradins. Lors du Championnat du monde en mars 2013 à London au Canada, le nombre de spectateurs était très en deçà des prévisions.  Même phénomène au cours de la saison 2013/2014 du Grand Prix ISU : des sièges inoccupés se remarquaient dans les tribunes, sauf au Japon où elles étaient presque pleines.
Si on ne réagit pas maintenant, c'est peut-être la discipline même qui va mourir.

Nous ne voulons plus voir les notations aberrantes, ni les patineurs ou patineuses perplexes à l'annonce de leur score incompréhensible.  Nous ne voulons plus voir les notations qui se font sous le couvert de l'anonymat. Les Jeux Olympiques de Sotchi approchent.  Les JO sont un événement special, qui attire même ceux qui n'ont pas l'habitude de s’intéresser aux sports d'hiver.  Et le patinage artistique est une des disciplines particulièrement prisées.
Nous sommes inquiets de la réaction des spectateurs et téléspectateurs du monde entier, si l'évaluation des patineurs ne se fait pas de façon juste et convaincante.  Nous avons vu tant de notations incompréhensibles ces dernières années. Alors de notre propre chef, nous avons décidé de lever le poing pour exiger plus d'impartialité et de transparence dans les évaluations du patinage artistique.

C'est l'International Skating Union (ISU) - l'Union internationale de patinage (UIP) en français - qui établit diverses règles du patinage artistique, parmi lesquelles la Règle ISU 123-4 sur les protestations contre les notations.

Voici la règle en question (dont l'original est en anglais)

ISU constitution and general regulations
Rule123
4. Protest restrictions

A. Figure Skating

i) No protests against evaluations by Referees, Judges and the Technical Panel (Technical Controller, Technical Specialists, Data & Replay Operator) of Skaters’ performances are allowed;
ii) Protests against results are permitted only in the case of incorrect mathematical calculation. 
A wrong identification of an element or of a level of difficulty, although it results in a lower or higher score, is a human error and not an incorrect mathematical calculation;
iii) However, if the Referee learns:

a) Prior to the beginning of the award ceremony or prior to the official announcement of results if there is no award ceremony, that a human error relating to a wrong data input by the Data Operator occurred, the Referee may correct the error provided that the Technical Controller, both Technical Specialists and the Data Operator all agree that there was an error;

b) Within 24 hours after the award ceremony that an incorrect mathematical calculation occurred, the Referee may correct the calculation even without a protest provided that the Technical Controller, both Technical Specialists and the Data Operator all agree that there was such an incorrect calculation. 
If such correction requires corrections of the final placements of the Skaters, the corresponding medals and/or awards shall be changed accordingly;

c) If the situation under paragraph a) and b) arises the Referee shall make a short record in writing which has to be signed by all the Officials concerned.

>>>ISU Constitution and General Regulations 2012)

-  Les seules contestations de résultat recevables ne concernent que les "erreurs de calcul". Les personnes autorisées à contester sont : les patineurs, les entraîneurs, les chefs d’équipes. Toute contestation doit être formulée dans les 24 heures qui suivent la fin de la competition.

-  “L’identification erronée d’un élément ou d’un niveau de difficulté” même s’il en résulte une différence de score, est considérée comme une “erreur humaine” et non comme une “erreur de calcul”.

-  Si, avant la cérémonie de remise des prix, le juge arbitre prend connaissance d’une “erreur humaine” due à l’opérateur de données, il peut corriger cette erreur à condition que le contrôleur technique, les deux spécialistes techniques ainsi que l’opérateur de données soient unanimes pour reconnaître qu’il y a eu erreur. Dans ce cas précis “erreur humaine” signifie “erreur de prise en compte de données”.

-  Si, dans les 24 heures qui suivent la cérémonie de remise des prix, le juge arbitre prend connaissance d'une "erreur humaine", il peut corriger cette erreur, même sans contestation de la part du(des) patineur(s), à condition que le contrôleur technique, les deux spécialistes techniques ainsi que l’opérateur de données soient unanimes sur l’erreur de calcul. Si cette correction induit la modification du classement final du(es) patineur(s), les médailles et récompenses seront réattribuées en fonction du nouveau classement.

Selon la Règle ISU 123-4, mentionnée ci-dessus, ni patineur ou patineuse ni entraîneur ne peuvent protester contre les notations sauf en cas de simple erreur de calcul.  De plus, il n'y a aucune explication à l'égard des spectateurs que nous sommes.
L'obscurité des notations du patinage artistique est là.  Comment espérer que ces notations soient justes alors que juges et patineurs ne sont pas dans un rapport impartial ?
Sans révision de cette règle, l'obscurité perdurera dans les notations du patinage artistique.
En tant qu’amateurs de patinage artistique, nous avons donc décidé de porter plainte auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) contre ces anomalies.
Tribunal arbitral du sport
Nous consultons actuellement des experts en la matière. Pour commencer, nous avons l'intention de demander directement des renseignements auprès du TAS.
Voici le texte que nous comptons adresser à cette institution.

Madame,
Monsieur


Nous demandons que le système de notations du patinage artistique soit clarifié et que les fondements des notations soient éclaircis s aux yeux de tout le monde. Nous demandons également que la Règle ISU 123-4 soit révisée et que soit élargi son champ d'application en matière de protestations contre les notations.

Nous sommes amateurs de patinage artistique. Depuis six à sept années, nous avons été affligés de voir régulièrement des notations incompréhensibles lors de compétitions internationales.
Au Championnat du monde à Torino en 2010, avez-vous remarqué dans la tribune qu'une fan a dressé une pancarte sur laquelle était écrit "Hi, Slichs !".  Elle était à l'adresse du corps des juges. Au Championnat du monde à Nice en 2012, l’annonce d’un score a été accueillie par des huées.  En 2013, au Championnat du monde à London au Canada, avez-vous aperçu les spectateurs afficher un air perplexe ? 
Amateurs de longue date, nous pensons tous que ces notations comme ces classements ne sont pas justes.  Savez-vous pourquoi ?

Selon "la Règle ISU 123-4", au même titre que les patineurs qui n'ont pas le droit de protester contre les notations, les spectateurs non plus n'ont pas le droit à une quelconque explication de la part des juges.  Les fondements des notations aberrantes ne nous sont pas éclaircis.
"La Règle ISU 123-4" n'autorise aucune protestation de la part ni des patineurs, ni des entraîneurs contre les notations, excepté le cas de simple erreur de calcul.  Cette règle a sa valeur, à supposer que les notations se fassent d'une manière impartiale et transparente.

Or la réalité est tout autre.
Sous le couvert de l'anonymat, des notations incompréhensibles ne cessent de se répéter.
Si les notations ou les classements nous semblaient corrects, il n’y aurait ni panneau de protestation ni huées. Quand on va assister à une compétition en payant sa place, c'est pour y prendre plaisir. Et s'il y a des panneaux ou des huées de protestation, c'est parce qu'une anomalie n'échappe pas à des amateurs de longue date, qui connaissent très bien le patinage artistique.  D'ailleurs ces signes de protestation ne sont pas contre les patineurs mais contre les juges.

Ayant des doutes à l'égard du système actuel de notation, nous avons lancé au Japon une pétition contre la règle en question au nom d'amateurs de patinage artistique.  En dépit de nos moyens modestes (nous sommes sur le blog personnel de l'un d'entre nous), nous avons rassemblé plus de 5 000 signatures.  Cela signifie qu'il existe autant de gens qui éprouvent un mécontentement ou des doutes par rapport au système actuel de notation.
Nous avons adressé cette pétition rassemblant 5 000 signatures à la "Japan Skating Federation".  Mais pour le moment nous n'avons aucune réponse de sa part.  Savez-vous pourquoi ?  Parce que la Règle ISU 123-4 l'empêche de nous entendre.

Le patinage artistique est un sport.  Un "show sur la glace" accompagné de notations arbitraires n'est pas un sport.  La compétition de patinage artistique est une compétition amateur.  C'est une épreuve entre des patineurs qui cherchent à atteindre le sommet du monde. Elle doit être soumise aux évaluations de juges de grand talent dans l'impartialité et la transparence.  Qui a envie d'aller voir des notations et classements incompréhensibles, en y consacrant son temps et son argent ?
Fans de patinage artistique, nous voulons voir un sport.  Nous voulons assister à une compétition qui s'accompagne de notations justes.  Nous voulons voir des scores conformes aux défis des patineurs et patineuses.

Le système actuel de notation mérite d'être revu et corrigé. Sinon, au moins il faut que la Règle ISU 123-4 soit supprimée et que les fondements de chaque notation soient rendus publics.  C'est ce que nous demandons actuellement.
Pour nous faire entendre, nous pensons même à intenter un procès contre l'ISU.

Voici les questions auxquelles nous vous prions de bien vouloir nous répondre :
1. C'est un ensemble de fans japonais de patinage artistique qui songe à intenter un procès auprès du Tribunal arbitral du sport.  Notre statut nous permet-il d'intenter un procès?
2. Serait-il nécessaire d'engager un avocat ?
3. Pourrait-on intenter le procès seulement avec des documents et des images Vidéo, sans recours à l'avocat ? 4. Pourriez-vous nous indiquer quel serait le coût approximatif pour intenter le procès, si on engageait un avocat ?

Certains fans craignent que notre démarche ne provoque des notations revanchardes à l'égard de quelques patineurs japonais.  Pour empêcher ce genre de réaction, il est nécessaire que la sentence issue du procès soit rendue de façon transparente au grand public.

Il est possible que notre demande d'intenter un procès contre l'ISU soit rejetée par le TAS.  Nous voudrions connaitre par écrit la raison de votre “éventuel” rejet. Mais si notre demande est acceptée mais, qu'à l'issue du procès, la règle en question reste finalement telle quelle, nous considérons qu'une explication convaincante aux yeux de tous sera nécessaire.

Pour l'instant, nous n'avons pas l'intention d'avoir recours à un avocat.  Mais si vous nous répondez que nous pouvons intenter un procès contre l'ISU, il nous faudra réunir les fonds nécessaires.
Or nous ne sommes qu'un groupe d'amateurs de patinage artistique. sans parrainage d'entreprise, ni soutien d’un quelconque organisme.

Nous vous prions de bien vouloir nous donner vos instructions et conseils.

Si les frais nécessaires au procès sont trop importants, il est possible que nous en abandonnions l'idée.  C'est d'ailleurs en tenant compte de cette éventualité que nous avons écrit dans cette lettre tout ce que nous voulons exprimer, ceci pour laisser la trace de notre demande dans les archives du Tribunal arbitral du sport.

Veuillez agréer, Monsieur, l'assurance de notre considération distinguée.

Les Jeux Olympiques de Sotchi approchent.  Venez nombreux nous donner vos opinions à ce sujet.  Nous recrutons aussi des adhérents.  Si vous êtes d'accord avec notre argument.  Si vous avez des compétences juridiques.  Si vous êtes compétents en langues étrangères.  Si vous adorez tout simplement le patinage artistique et aimez en parler.  Si vous attendez avec impatience les JO de Sotchi.  Si vous voulez juste nous dire un mot, sans être forcément intéressé par le patinage artistique.  Ce sont vos opinions qui constituent notre forum.  Bien sûr lecteurs de ce blog, amateurs de patinage artistique, vous êtes nos camarades.  Toutes vos réflexions seront prises en compte.

Ce blog n'est pas mis à jour de façon quotidienne.  Mais nous vous tiendrons régulièremet au courant de la suite de notre démarche.  Les patineurs s'entraînent corps et âme pour les JO de Sotchi.  Nous aussi, nous comptons faire de notre mieux. Nous souhaitons voir à Sotchi autant de joies et de sourires chez les patineurs que chez les spectateurs.

Au nom de tous les fans de patinage artistique

qui voient tout simplement juste

« Vogliamo “più possibilità di contestare” | トップページ | We stand against “Protest restrictions” in figure skating »

messages」カテゴリの記事

コメント

コメントを書く

(ウェブ上には掲載しません)

トラックバック

この記事のトラックバックURL:
http://app.f.cocolog-nifty.com/t/trackback/1985992/54714381

この記事へのトラックバック一覧です: Nous sommes contre les "Restrictions aux protestations" en patinage artistique.:

« Vogliamo “più possibilità di contestare” | トップページ | We stand against “Protest restrictions” in figure skating »